ALAIN

SNYERS

Artiste

INTERVENTIONS UNTEL 2016

LES MOTS D'UNTEL - performance
Performance à partir des mots du répertoire d'UNTEL.
Débat public animé par Cyrille Bret.
(Jean-Paul Albinet / Philippe Cazal / Alain Snyers) 
Auditorium de l'Institut d'art contemporain (Villeurbanne) - 11 février 2016
(photo Mengzhi)

CHARIVARI
Réactualisation d’interventions urbaines
02 & 03 juillet 2016
Le groupe UNTEL est invité par l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne (I.A.C.) pour intervenir dans l’espace public lors de Charivari, la fête culturelle de Villeurbanne.
UNTEL a réactualisé 5 actions des années 1975, 76 et 78. À partir du projet initial, de nouveaux protocoles d’exécution de ces actions historiques ont été imaginés et mis en œuvre.
 
Les interventions :

  • LE BONHEUR, POUR VOUS QU’EST-CE QUE C’EST ?
    Manifestation silencieuse composée de 11 pancartes montées sur 11 hampes et portées par 11 porteurs réalisant au fil de la déambulation différents tableaux.
  • JE VOUS OFFRE UN VERRE
    2 bars portatifs à bretelles sont allés à la rencontre du public pour lui proposer un verre de jus de fruits, de vin rouge ou d’eau. L’offre gratuite de cette action-contact fut l’occasion de nombreux échanges brefs mais toujours sympathiques contribuant à l’ambiance de la manifestation.
  •  EN 3 MOTS
    Le public de la rue était invité à écrire 3 mots de leur choix sur les pages d'un bloc mis à leur disposition sur une écritoire portative. Cette table d'écriture mobile alla à la rencontre des passants à la collecte de messages anonymes et concis. 
  • SOCLES
    Sur 5 socles en bois disposés sur le trottoir de l’avenue Henri Barbusse, les passants étaient invités à monter dessus pour prendre la pose, poses statiques ou dynamiques. 
  • FIN
    Le panneau homme-sandwich porté par des filles et des garçons, mentionne le mot « FIN » sans aucune autre explication.
  • LE MONDE À L’ENVERS
    Collage de 8 grandes affiches (2 x 1 m.) reprenant l’image tramée de 1975 d’un homme faisant le poirier (taille réelle). L’absence de texte sur cette image la rendait encore plus mystérieuse.