ALAIN

SNYERS

Artiste

LE SAC UNTEL

Plus rien à vendre, tout à échanger !

Le sac UNTEL
sac en papier Kraft avec texte sérigraphié (recto-verso)
2013

Au cours de la FIAC 2013 au Grand Palais à Paris, UNTEL a ré-activé une de ses interventions lintitulée «Plus rien à vendre, tout à échanger» réalisée pour la première fois sur un marché public du centre-ville à Chalon-sur-Saône, en 1978.
Cette intervention trouvera une nouvelle résonnance dans la foire de l’art sous la forme d’une large diffusion d’un sac de courses en papier kraft portant sur ses faces deux mentions « UNTEL » et « PLUS RIEN A VENDRE, TOUT A ECHANGER ».
Le sac à 1€ :
Des exemplaires du SAC UNTEL, vides, seront en permanence disponibles sur le stand de la galerie en contrepartie d'un euro symbolique.
Le sac à 30 € :
Le principe de la promotion « commerciale » flash est envisagé sous la forme « ECHANGES FLASH » qui se tiendraient sur le stand de la galerie deux fois par jour et qui seraient annoncés par une annonce micro. Échange au cours duquel serait proposé le SAC UNTEL contenant un certificat d’authenticité numéroté et signé par les trois artistes d’UNTEL (Albinet/ Cazal / Snyers) en contrepartie de la signature de l’acquéreur et de la somme de 30€. Le fait d’inviter cet acquéreur à échanger sa signature contre celles des artistes illustre non seulement la notion d’échange et prend à contre-pied la notion d’anonymat. 
Un flyers de type publicitaire pour annoncer l’action est à étudier.
 
Le porte-sac UNTEL :
Un présentoir spécifique est proposé pour présenter les sacs de course. Un présentoir métallique de type panneau de présentation commerciale est envisagé. Panneau vertical de 100 x 45 cm doté d’un crochet porteur des sacs et portant les deux mentions « UNTEL » et « PLUS RIEN A VENDRE, TOUT A ECHANGER». Ce support, édité à 12 exemplaires, pourra aussi fonctionner sans sac et les termes « plus rien à vendre » prend ainsi tout son sens.